Changer prend un instant, c’est parfois la résistance au changement qui prend toute une vie.

Je me suis levée tôt,
parce que j’avais envie d’être au calme
pour te raconter l’histoire du jour…

Tu sais, quand tout est encore endormi…
Aucun bruit ne vient troubler le grand espace zen qui semble s’offrir à toi…
Tu as l’impression que le Monde t’appartient…
(Bon, je te l’accorde, si tu n’es pas du matin, mes premiers mots vont sonner comme un cauchemar à tes petites oreilles… pardon pardon pardon)…

Mais soit…

Hier, je suis littéralement tombée sur une citation qui illustre pile poil ce dont j’avais envie de te parler.

Ecoute ça :

 » Il vaut mieux penser le changement
que changer le pansement »

Francis Blanche

Magnifique non ?

Moi, je trouve!

Quand tu vis une insatisfaction dans ta vie,
à quel que niveau que ce soit,
deux options s’offrent à toi :

– soit tu continues à souffrir et tu panses tes blessures avec, au choix, de la nourriture à outrance, la cigarette, le sexe, les sorties, l’alcool, le sport, la télé, les jeux vidéos, (liste non exhaustive)…
Avec le secret espoir, qu’un jour pas trop lointain, quelqu’un vienne te sauver…
Ou qu’un « truc » vienne changer la donne…
Une potion magique,
une recette secrète.
Bref,
quelque chose d’extérieur à toi.

– soit tu commences à penser que tu peux peut-être changer la situation; autrement dit, tu as assez souffert et regardé défiler ta vie et tu sens qu’il est temps de passer à l’action (même si, peut-être, tu te sens complètement bloqué et que tu ne vois pas par où commencer).

Ma première question pour toi :
Es-tu pleinement heureux dans tous les aspects de ta vie?

Si tu réponds oui, je me réjouis pour toi.
Par contre, tu peux vraiment vagabonder vers d’autres blogs, parce que tu vas t’ennuyer assez rapidement.

Si tu as répondu « non » (avec en bonus : « mais j’ai vraiment envie de changer ça »)
Alors, on va pouvoir avancer ensemble.
Alors, j’ai plein de pistes et d’invitations pour toi.

Ressentir ce décalage entre ce que tu vis et ce que tu sens que tu pourrais vivre (même si c’est tout flou à l’intérieur de toi),
sentir que ça te pèse
et que désormais tu veux passer à l’action (ou que tu vas y réfléchir) :
wouaw,
c’est la première magnifique étape pour augmenter
ce que j’appelle ton TBI, ton Taux de Bonheur intérieur.

Et je me réjouis pour toi,
parce que tu es déjà en marche,
tu penses le changement,
même si tu ignores encore peut-être
quel sera le pas suivant!

Peut-être aussi que tu as suivi des formations,
consulté un thérapeute,
que ça t’a énormément fait du bien sur le coup,
mais qu’une fois le cours de ta vie repris,
tu n’arrives pas vraiment à appliquer les jolis outils,
ou rien n’a vraiment changé.

Ca a été mon cas pendant un certain temps.
Jusqu’à ce que je comprenne pourquoi.

On en parle dans l’article suivant? (tu peux t’abonner gratuitement ici )

En tous cas moi, je serai au rendez-vous!

Vis une journée chaleureuse et pleine d’amour !
Je t’en envoie tout plein !

P.S. : Je suis vraiment intéressée par le décalage entre ce que tu vis au quotidien et ce que tu as envie de vivre sans savoir comment faire le passage de l’un à l’autre. N’hésite à me le partager par mail.
Je te lirai avec beaucoup d’attention.
Prends soin de toi!

P.S. 2 : Les abonnés à la version payante reçoivent, s’ils le souhaitent, la version audio. J’ai eu envie aujourd’hui, que tu puisses tester. Alors si tu préfères m’entendre au lieu de me lire, la version audio est ici.

Bonne écoute !
Et si tu craques pour cette version, c’est ici que ça se passe !

Suivant
Précédent

BONJOUR !

Bienvenue  !

Au grand plaisir d’échanger avec toi ♥

Plus d’inspiration

Suivant
Précédent

Commentaires

Commentaires

2017-12-10T06:10:32+00:00

Leave A Comment