Pour les sages indiens ou les lettrés chinois, depuis cinq mille ans une certitude est acquise :  avec l’alimentation et la lumière, l’air est une source essentielle d’énergie. Les Grecs, quant à eux, considéraient la respiration comme le médiateur de l’âme au corps, ils nommaient la technique spirituelle supérieure de l’Inde, non pas yoga, mais « sagesse du souffle ». Nous pouvons donc augmenter considérablement notre énergie et conférer une qualité supérieure à notre vie si nous portons attention à notre respiration.

Au niveau psychologique, le lien entre état émotionnel et respiration n’est plus à prouver : la vie psychique influe sur la respiration, la respiration influe sur la vie psychique. Le niveau d’anxiété, par exemple, lorsqu’il s’élève, rend plus rapide et plus ample la fréquence respiratoire. Cette réaction a pour conséquence d’aggraver la situation en augmentant les symptômes anxieux (rythme cardiaque accéléré, sueurs, tremblements…).

 

La société de consommation, les tensions, le stress à outrance, le toujours plus, toujours plus vite, toujours plus haut, les émotions (la colère, la peur, l’envie, la jalousie), les blessures non résolues (…) contractent les muscles de notre abdomen et rendent notre respiration plus haute, moins ample. L’éducation (« Tiens-toi droit! », « rentre ton ventre » « ne pleure pas »), la vie sociale, modifient la respiration naturelle et profonde : elle devient thoracique et superficielle. Pour remédier à cet état des lieux inquiétant, il est intéressant, oserais-je dire essentiel, d’apprendre à bien respirer. En vous initiant, vous pourrez maîtriser vos émotions, retrouver le calme, dans les moments de stress; être plus à l’écoute de votre corps, de votre intuition et vivre pleinement le Moment présent. En effet, observer sa respiration permet de faire taire le Mental galopant pour laisser place à la plénitude de l’instant…

 

Trêve de bavardage, la respiration consciente, ça se pratique! Comme tout apprentissage s’intègre de bien meilleure manière s’il est progressif, je vous invite à pratiquer ces exercices quand tout va bien c’est-à-dire en dehors des moments de contrariétés ou des périodes de grandes tensions, petit à petit le résultat se généralisera aux situations plus difficiles.

 

Si, en pratiquant les exercices de respiration décrits ci-dessous vous avez des étourdissements , sachez que ces réactions corporelles sont normales lorsqu’on n’a pas l’habitude. Un trop grand apport d’oxygène provoque un début d’hyperventilation. Ces réactions sont sans danger, mais ne persistez pas et revenez à votre respiration naturelle. 

Vous trouverez ci-dessous :

  • une méditation guidée extraite des enseignements sur l’observation de la respiration de Buddhadasa Bhikkhu – Mindfulness with breathing. Traduite par Jeanne Schut et lue par moi-même (vous devez disposer de trente minutes). Elle est excellente notamment pour les débutants car elle permet de se familiariser avec la méditation.
  • Une séance de cohérence cardiaque. La cohérence cardiaque est un état induit particulier de la variabilité cardiaque qui possède des avantages pour la santé. C’est une pratique respiratoire simple qui permet d’équilibrer le système nerveux autonome lorsque certaines fréquences respiratoires spécifiques sont atteintes. Cet état de cohérence cardiaque entraîne une stabilité physiologique, hormonale, émotionnelle et psychologique. Elle peut être réalisée n’importe où, de préférence assis. Personnellement, je l’effectue en attendant mon train par exemple et je rythme ma respiration à l’aide des horloges qui sont sur le quai (5 secondes inspirer, 5 secondes expirer).

 

Concrètement :

1. Inspirez profondément par le nez pendant 5 secondes en adoptant une respiration abdominale (c’est-à-dire en laissant le ventre se gonfler).

2.Soufflez profondément par la bouche pendant 5 secondes, toujours avec le ventre.

3.Recommencez cette alternance inspiration/expiration 18 à 30 fois (6 respirations par minute pendant 3 à 5 minutes).

Suivant
Précédent

Commentaires

Commentaires

Précédent
Suivant

Si vous préférez, voici l’article sous forme audio!

Bonjour 

et bienvenue !

Je m’appelle Delphine Hourlay et j’ai créé « Les gens heureux » pour te partager ce que j’apprends sur la Vie, de mes relations avec les Autres et t’inviter à contribuer avec moi à un Monde doux et aimant.

Je crée et organise des événements pour chouchouter les gens qu’on aime, pour se sentir mieux dans sa vie et créer du lien.

Au grand plaisir de vivre notre rencontre !

Plus d’inspiration

2018-02-24T20:30:37+00:00

Leave A Comment