Version audio

de cet article
Bonne écoute !

 

 

Si vous préférez, voici l’article sous forme audio!

Citations - Delphine Hourlay - Coaching et formations en ligne

 

Je prends la pleine responsabilité de ma vie

Comme Don Juan, le héros de Castaneda, rappelle à son disciple :

« La différence entre un guerrier et une personne ordinaire, c’est que le guerrier voit tout comme un défi, une opportunité de grandir, alors que la personne ordinaire voit tout ce qui lui arrive comme une chance ou une malédiction. Le guerrier ne croit ni à la chance ni à la malédiction. Il prend complètement en charge ce qui lui arrive. »

Parce que marcher sur notre chemin n’est pas une lutte contre soi-même, contre les autres ou contre les circonstances.

La vie n’est pas une lutte, un combat, mais un cadeau, un terrain de jeu, un laboratoire…

Il n’y a en elle rien de « mal » qui doit être combattu, rien de « bien » non plus, qui doit être défendu. Il n’y a aucune obligations, que des opportunités, que des occasions d’exprimer le meilleur de nous-même, de développer nos qualités, de révéler notre potentiel infini, de réactiver notre Divinité endormie et oubliée.

Et pour se faire, il nous faudra regarder en face nos peurs et nos manquements et les affronter, même si c’est parfois douloureux ou terrifiant…

En route donc pour un doux chemin de réconciliation…

J’apprends tous les jours…

De petites

et de grandes choses…

Mais…

Je sens que…

Dans mon expérience…

L’apprentissage qui a fait toute la différence…

Dans la façon de mener ma vie…

c’est la notion de responsabilité…

J’ai beaucoup hésité à partager cette réflexion…

Longtemps reporté…

Parce que je me suis souvent rendue compte…

Dans mon expérience, encore une fois…

Que beaucoup d’entre nous ne sont pas prêts à entendre ce qui va suivre…

Que ça leur semble plus simple de croire que…

Les malheurs viennent de l’extérieur…

Ce sont les autres qui me font du mal…

Ce sont les circonstances extérieures qui sont responsables…

C’est ma famille, la météo, la façon dont les Autres se comportent avec moi

qui influencent la façon dont je me sens…

Et c’est ok.

C’est une expérience.

Mais après tout, je ne partage pas pour faire l’unanimité,

Ni pour prétendre que je détiens une quelconque vérité…

Donc c’est ok pour moi si vous n’adhérez pas à mes propos…

«L’important n’est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir» disait Bernard Werber…

Je me sens triste quand je constate les publications d’articles, de conférences relatives à cette nouvelle mode funeste «ces méchants pervers narcissiques» ou ces déballages « contre » ces « méchant(e)s ex », « ces vilaines personnes » qui nous  ont fait tant de mal »

Je me sens triste parce que je pense qu’une chose des plus importantes est oubliée…
ou plutôt deux…même trois.

D’abord, dans mon expérience, lorsque j’ agis de façon disharmonieuse (en ne partant pas du coeur mais de la peur de…) je le fais à partir de ma souffrance.
Si je mets l’autre dans une case « pervers narcissique », « méchant », « mauvais »,
J’oublie que j’ai, face à moi, un être vivant, un homme ou une femme.
Cet être humain ne trouve pas d’autres moyens que de poser des actes, dire des phrases qui ne partent pas du coeur pour nourrir ses besoins.
Cet être humain souffrant n’a sûrement pas besoin d’être catalogué «mauvais», ni de recevoir des vibrations de haine, de rejet et de colère…
Il n’a besoin que d’une chose : de vibrations d’Amour pour, peut-être, parvenir à accueillir ce qui souffre en lui.
Une simple pensée quotidienne «je vois la souffrance qui est la tienne et je t’envoie toute mon empathie et ma compassion pour que tu puisses l’accueillir et la reconnaître toi aussi»…

Ensuite, ce qu’on nie également en collant cette étiquette, c’est la responsabilité -pas la culpabilité (oui, je sais, ça fera sans doute mal aux oreilles de certains et c’est ok) de la personne qui choisit de subir, consciemment et bien souvent inconsciemment.

Que ce soit dans n’importe quel type de relation, je n’oublie pas que j’ai le choix à tous moments.
Je peux décider de ce que je fais avec ce qui m’est renvoyé.
Je peux décider de mettre ma conscience dans l’instant présent et sur ce qui se joue à chaque moment de la relation.
Je peux me demander «est-ce que je rends hommage à qui je suis en acceptant cela?»
Je ne dis pas que c’est nécessairement simple et aisé…
Néanmoins, c’est de ma responsabilité…
Je ne suis pas une victime, je choisis de jouer ce rôle…

Enfin, et c’est là aussi qu’est la clé de notre développement personnel selon moi; il est salvateur d’aller rencontrer en nous la part qui a accepté de vivre une telle relation, d’attirer à elle ce programme destructeur…, de prendre le temps de l’accueillir, de l’écouter et, au coeur de la souffrance, de pouvoir panser nos plaies et en guérir…

Cela demande une ouverture de conscience…

Un peu (beaucoup) de courage aussi…

Mais quand j’ai compris

Que j’étais la seule responsable (je n’ai pas dit coupable)

De la façon dont je réagis à un événement (voire même, mais là, j’en ai 20 qui ferment la page, des événements que j’attire à moi)…

Ma vie s’est transformée…

C’est une merveilleuse nouvelle!

JE peux tout changer dans ma vie!

Je suis libre de choisir la façon dont je vais réagir à une situation…

Je suis libre de considérer l’événement comme une opportunité d’apprendre et de grandir ou comme un signe de malchance, la poisse qui s’abat encore sur moi…

Je suis libre de croire que j’ai quelque chose à soigner en moi ou que c’est X qui est vraiment méchant avec moi alors que moi je suis si gentille…

J’ai la responsabilité de rendre à l’autre ce qui lui appartient…

J’ai la responsabilité de me regarder et  de déceler la part en moi qui souffre et me fait agir de la sorte…

J’ai le choix d’aller l’écouter et de la rassurer…

«Si j’ai un problème, je me regarde» nous dit Katie Byron…

Mais ne me croyez pas sur parole,

Testez, si ce n’est déjà fait, votre Vie s’illuminera 😉

En « bonus », je vous partage le très motivant documentaire « Le pouvoir de l’Intention » réalisé par Xavier Faye et Anthony Chene (Tistrya)   qui nous parle notamment de notre responsabilité et du fabuleux pouvoir de nos pensées.

Au plaisir de vous lire !

Prenez soin de vous ♥

Précédent
Article suivant

Faisons connaissance…

Delphine Hourlay

Bonjour!

Je m’appelle Delphine Hourlay…

Petite Fée ayant à coeur de titiller, de rencontrer, de partager ses expériences de vie, trouvailles et découvertes pour révéler au Monde, chaque jour un peu plus notre Soleil intérieur !

Je m’engage à faire de mon « Bien Être » :

*mon unique mission à plein temps

*le plus beau des présents à tous ceux que je croise sur mon chemin

*ma contribution au développement d’un Monde plus doux…

Au grand plaisir d’échanger avec vous ♥

Je m’inscris à l’Infolettre
Précédent
Article suivant