Revenir à soi durant le confinement…

Je ne sais pas toi…
mais, de mon côté, je me rends compte que je passe beaucoup trop de temps face à mon écran…
Le télétravail, les recherches, les échanges avec nos êtres chers… je me sens aspirée… mon énergie descend…
Alors que tout en moi a besoin d’être écouté…
D’aller profondément accueillir le silence…
Mon âme qui chuchote
Les bruissements de mon coeur
La bienveillance de sa chaleur…

Overdose de virtuel…
Besoin de réel…
D’essentiel…

Alors ce matin,
je me suis assise sur le tapis blanc mousseux du bureau
j’ai allumé mon micro
fermé les yeux
et me suis enregistré une méditation sans prétention
pour tous les moments de la journée où j’aurais besoin de faire stopper le flot de mes pensées et de revenir, doucement m’ancrer dans mon corps, me laisser bercer par la Terre, arrêter ma course folle.

Besoin de me retrouver
d’être
de déposer

Revenir à soi durant le confinement…

Je ne sais pas toi…
mais, de mon côté, je me rends compte que je passe beaucoup trop de temps face à mon écran…
Le télétravail, les recherches, les échanges avec nos êtres chers… je me sens aspirée… mon énergie descend…
Alors que tout en moi a besoin d’être écouté…
D’aller profondément accueillir le silence…
Mon âme qui chuchote
Les bruissements de mon coeur
La bienveillance de sa chaleur…

Overdose de virtuel…
Besoin de réel…
D’essentiel…

Alors ce matin,
je me suis assise sur le tapis blanc mousseux du bureau
j’ai allumé mon micro
fermé les yeux
et me suis enregistré une méditation sans prétention
pour tous les moments de la journée où j’aurais besoin de faire stopper le flot de mes pensées et de revenir, doucement m’ancrer dans mon corps, me laisser bercer par la Terre, arrêter ma course folle.

Besoin de me retrouver
d’être
de déposer